spartan117

Avatar

Ce joueur est hors-ligne

Groupe : Membres
Niveau : 142
Grade : Maréchal
Alliance : ONE
Rang : Idem 18 eme (voir)
Victoires : 4798/6878 (69%)
Palmarès "Joueur de la semaine" 2 fois
Date d'inscription : Le 11/02/2008 à 13:33
Dernière connexion : Aujourd'hui à 11:35
Temps de connexion 1780 jours et 3 h 03 : 54
Situation géographique : France
Date de naissance : 31/03/1989

Voir les messages postés par ce joueur

J'ai toujours trembler avant un assaut, j'ai eu droit aux injections, à une préparation par hypnose. Le psy a scanné mes ondes cérébrales. On ma examiné sous toutes les coutures.
Le docteur a dit que c'était pas la peur. J'aurais pu lui répondre, qu'un cheval enfermer dans son stalle de départ n'a pas la trouille. Il se tient simplement prêt a courir !



Tel le Phoenix, TROMBA est revenue. Vive notre Cheftaine.

http://www.journaldugamer.com/files/2012/03/DLC-Jihl-nabaat-final-fantasy-XIII-2-sortie-600x321.png




/images/inscrits/10002853/1438894666.png


Fait par notre formidable Aministratrice Maria


Des chefs de guerre il y en a de toutes sortes, des bons, des mauvais, des pleines cagettes il y en a. Mais une fois de temps en temps il y en sort un. Exceptionnelle, un héros, une légende. Des chefs comme ça il n’y en a presque jamais. Mais ce qu'ils ont tous en commun, c'est qu'il ce batte que pour la dignité des faibles.


Si un jour vous aviez la crainte de ne pas pouvoir accomplir quelque chose appliquez ceci:

Regardez autour de vous. Demandez-vous si quelqu'un d'autre est plus qualifié que vous pour accomplir cette tache.
Pas dans toute la galaxie, mais a cet endroit même et a ce moment précis dans le temps.
Si la réponse est "oui" demandez-leur d'accepter vos décisions et faites tout ce que vous pourrez pour les aider.
Si la réponse est "non", ce qu'elle sera dans quatre-vingt-dix-neuf pourcent des cas, alors faites de votre mieux.
C'est bien le moins que nous puissions tous faire.


Mieux vaut mourir pour quelque chose que vivre pour rien

Quand l'ordre est injustice le désordre est deja un commencement de justice

Aucun homme n'est assez riche pour racheter son propre passé

Nos doutes sont des traitres, Et nous privent de ce que nous pourrions souvent gagner de bon. Parce que nous avons peur d'essayer

Laissez-moi vous raconter l'histoire d'un homme. Il s'agit d'un individu qui:

Fit faillite à l'âge de 31 ans,
Fut battu aux élections législatives à 32 ans,
Fit de nouveau faillite à 34 ans,
Vit mourrir sa petite amie à 35 ans,
Eut une dépression nerveuse à 36 ans,
Fut battu aux élections locales à 38 ans,
Fut battu aux élections au Congrès à 43,46, et 48 ans,
Fut battu aux élections au Sénat à 55 ans,
Ne put s'inscrire aux élections à la vive-présidence à 56 ans,
Fut battu aux élections au Sénat à58 ans,
Fut élu président des Etat-Unis à l'âge de 60 ans,

Cet homme s'appelait Abraham Lincoln, Aurait-il pu devenir président
s'il avait considéré ses vingt-trois défaites aux élections comme des échecs ?
C'est peu probable.

Un héros est plus qu'une personne, un héros est une croyance. La conviction que malgré son caractère impossible, le monde peut être sauvé et que le monde est encore une valeur que l'on doit protéger. Les héros inspirent en nous cette conviction. Ils renouvellent notre foi et nous donnent le plus précieux que tous les dons : l'Espoir.

Lorsque la partie est finie, le Roi et le Pion vont dans la même boîte
Contact Mentions Légales Forums Livre d'Or Remonter